Forum City / Thriller
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le troisième numéro du Journal est arrivé ICI
Nous recherchons le Shérif de la ville, La propriétaire du Danny's Dinner, ainsi que pleins d'autres personnages !
Allez voter aux top-sites pour nous, toutes les deux heures !

Soirée Chat Box le VENDREDI et le SAMEDI soir! Venez nombreux! Very Happy

Partagez | 
 

 Bloqués [ Eliott ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Centre
Rael Gray
Date d'inscription : : 17/02/2018
Messages : : 48
Date de naissance : : 07/12/1993
Age : : 24
Célébrité : : Toni Mahfud
Emploi : : Illustrateur
En amour : : Célibataire, mais le coeur est ailleurs

Multicompte(s) : Rayden Graves

Zone RPS : .
Sujet - Tessa
Sujet - Summer


MessageSujet: Bloqués [ Eliott ]  Mar 6 Mar - 15:42
Eliott ∞ Rael
TIt is a simple but sometimes forgotten truth that the greatest enemy to present joy and high hopes is the cultivation of retrospective bitterness. 
L'aspect pratique de la profession de Rael, c'est qu'il était le seul à décider de ses horaires. Personne ne vérifiait s'il se levait à l'heure pour partir de chez lui, il n'avait pas les embouteillages pour arriver. En plus de ça il n'avait pas à se coltiner un patron relou ou des collègues pénibles. Il n'avait pas à quémander pour un jour de libre. Il décidait de lui même quand il se mettait au travail, quand est ce qu'il arrêtait, s'il se prenait une journée à ne rien faire aussi. Rael se gardait tout de même un bon rythme, mais pas parce qu'il se l'imposait au risque de ne rien faire, mais bien parce qu'il aimait son métier. Alors il pouvait se permettre de zapper une journée ou du moins une après midi de travail pour se livrer à des rendez-vous et arranger ses horaires.

Cet après-midi, c'était un rendez-vous à la banque qui l'avait fait sortir de chez lui. Rien de bien passionnant, mais du coup puisqu'il était dehors, il en avait profité pour arpenter cette petite ville qui ne changeait presque pas. Ou lentement. A bord de son véhicule, il opta pour aller au centre commercial. Pas qu'il ait besoin de quoi que ce soit de spécial, mais histoire de flâner un peu, faire passer le temps et voir autre chose. Bon c'est un coup à ressortir les bras chargés de courses, mais qu'importe. Il alla garer son véhicule dans le parking souterrain, trouvant une place facilement, et cela fait, se rendit jusqu'à l'ascenseur pour remonter au niveau des commerces. Il aurait bien pu prendre les escaliers, mais en passant, il avait vu que les portes de l'ascenseur venaient de s'ouvrir, laissant ouvrir un type. Faisant rapidement son choix, Rael s'engouffra à son tour dans l'ascenseur, jetant au passage un bref coup d'oeil au type qui était aussi la, par pur réflexe, avant de prendre place, face aux portes.

Puis il se figea. Minute. Cet homme, il le connaissait. Sa tête lui disait quelque chose, mais pas moyen de remettre un nom dessus … Argh ! Il l'avait sur le bout de la langue c'était frustrant ! Mais autre chose le sorti de ses pensées. Alors qu'il montait tranquillement, l'ascenseur cessa sa course brusquement. Rien à voir avec l'arrivée à l'étage souhaité. Les portes ne s'ouvraient plus non plus. C'était quoi, une blague pour une caméra cachée ? Tsss … Espérant que ce ne soit qu'un contre temps passager, Rael appuya tout de même sur le bouton d'appel, ne serait-ce que pour prévenir. On ne sait pas comment c'est géré leur truc. C'est la qu'il tourna la tête pour dire d'un ton tranquille à l'autre homme :

- Et bien j'espère que ça sera vite réglé tout de même.


… Et dans un même temps, enfin reconnaître la personne avec laquelle il se retrouvait à présent bloqué dans un ascenseur, entre deux étages. Oh. Putain de karma.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞

MessageSujet: Re: Bloqués [ Eliott ]  Mer 7 Mar - 17:40

Gray
Rael

Carter
Eliott

[ Bloqués ]


Être l'assistant de son professeur n'était pas de tout repos. Vraiment pas. A la recherche d'informations, témoins ou tuyaux, il courrait un peu partout entre tribunal, bibliothèque, centre de police et tous les magasins du centre ville. Oui, parce qu'en plus il fallait apporter la bonne boisson, imprimer les bons documents ou encore aller chercher les petites courses nécessaires pour les repas. C'était donc plus de sport qu'Eliott ne l'avait escompté, pourtant l'intérêt qu'était dans cette position n'était pas moindre. Il avait une influence, du pouvoir et la possibilité de changer des vies. Jamais il n'avait été aussi proche d'être ce héros dont il rêvait quand il était petit.

Enfin, pour le moment il était surtout sorti de la voiture emmené par son nouvel ami Mike, qui avait accepté de l'y déposer après les cours. Pratique, n'ayant pas encore son permis, le garçon avait on ne peut plus la flemme de faire le chemin à faire à pieds. Il savait déjà exactement ce qu'il devait acheter, sans réellement avoir à se presser. Monsieur Moretti ne l'attendait que pour 17 heures de toute manière. C'est pourquoi c'est d'un pas lent et décontracté qu'il se dirigea vers l'ascenseur, avant d'appuyer sur l'étage correspondant. A cet instant précis un autre gars assez rapide se jeta presque dedans, et ils se jetèrent un vague regard avant de retourner à la contemplation de la porte en face d'eux qui se fermait.

Mais alors que dans son ennui profond des souvenirs du passé lui revenait, il retourna ma tête instinctivement vers l'homme. Raël. Il ne lui avait fallu que deux secondes pour ce souvenir de lui. Faites qu'ils arrivent vite en haut... A cette pensée qui ne sembla pas être écoutée, la machine s’arrêta soudainement. C'était une blague? De toutes les personnes avec qui il aurait préféré être enfermé, il aurait même choisi Monsieur Hartmann, son professeur de documentation. Retrouver un ancien ami qu'on a quitté sur une dispute dévastatrice, on aurait pu se croire dans un mauvais film... Croisant les bras et s'appuya vers le fond de la cabine, il le regarda avec un air hostie, appuyer sur tous les boutons.

- "Et bien j'espère que ça sera vite réglé tout de même".

-"Je préviens hein, on a pas besoin de se parler. Juste d'attendre."

Disons que le coup de poing n'avait sans doute pas été très bien pris, à leur dernière discussion. Certes, Eliott le lui avait bien rendu à cette soirée, et maintenant il n'avait plus rien à faire de celle qui à l'époque était sa petite amie, mais quand bien même. Raël n'était-il pas sensé être le plus mature, de 4 ans son aîné? Maintenant, l'étudiant a le même âge que lui à l'époque, et il se sent bien, bien plus mature! Même si pour le moment, c'est lui qui semble chercher la bagarre... Surtout qu'il ajouta à sa phrase un sourire faussement poli, en détournant ensuite le regard vers la porte. Il ne restait plus qu'à attendre d'être libre. Le plus vite possible si on écoutait sa prière silencieuse, l'air ici n'étant pas très respirable.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Centre
Rael Gray
Date d'inscription : : 17/02/2018
Messages : : 48
Date de naissance : : 07/12/1993
Age : : 24
Célébrité : : Toni Mahfud
Emploi : : Illustrateur
En amour : : Célibataire, mais le coeur est ailleurs

Multicompte(s) : Rayden Graves

Zone RPS : .
Sujet - Tessa
Sujet - Summer


MessageSujet: Re: Bloqués [ Eliott ]  Sam 24 Mar - 13:09
Eliott ∞ Rael
TIt is a simple but sometimes forgotten truth that the greatest enemy to present joy and high hopes is the cultivation of retrospective bitterness.  
Rael eu un léger froncement de sourcils à la réponse d'Eliott. Parce que oui, il s'était ainsi souvenu aussi du prénom qui allait avec la personne, l'histoire de celle-ci avec lui, ce qui s'était passé, comment ça s'était passé, et plus important ici, comment ça s'était terminé. Alors il avait détourné la tête, d'un air dédaigneux, lâchant un :

- Calme-toi gamin, je n'avais pas reconnu ta tête.


Gamin, parfaitement. Ils n'avaient que quatre ans d'écart, et plus on vieillit, moins cet écart se faisait sentir. Mais tout de même. Gamin. C'était surtout une façon de lui dire que non, lui non plus n'avait pas vraiment envie de de rester enfermé ici en sa compagnie. Pas qu'en le revoyant, Rael avait une sombre rage qui lui venait, l'envie de lui éclater la tête contre une paroi métallique. Pas du tout. Mais il ne faisait pas partie des gens avec lesquels il aurait aimé être coincé dans un ascenseur. Ce manque de chance quand même. Les mains dans les poches, il s'était appuyé contre l'une des parois avec son épaule, attendant que quelque chose ne se passe, que la machine redémarre, qu'on vienne leur ouvrir... Quelque chose. Le quelque chose fut le son d'une voix mécanique, transformée par l'interphone de l'ascenseur.

- Bonjour, vous avez appelé notre service d'assistance. Quel est le problème ?

- L'ascenseur est bloqué.


- Je vois … on va envoyer des techniciens régler le problème.

- Fort aimable.


Puis on raccrocha. Bon … Avec un peu de chance, le problème sera rapidement réglé, et Rael pourra revenir à sa vie et s'éloigner de lui. Pas qu'il craignait quoi que ce soit, mais pourquoi s'embêter de quelqu'un dont la compagnie ne vous inspire rien ? Il n'était pas débile à ce point.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Bloqués [ Eliott ]  
Revenir en haut Aller en bas
 
Bloqués [ Eliott ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petals on the Lake :: Hors jeu :: Archivage :: rp-
Sauter vers: