Forum City / Thriller
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le troisième numéro du Journal est arrivé ICI
Nous recherchons le Shérif de la ville, La propriétaire du Danny's Dinner, ainsi que pleins d'autres personnages !
Allez voter aux top-sites pour nous, toutes les deux heures !

Soirée Chat Box le VENDRE et le SAMEDI soir! Venez nombreux! Very Happy

Partagez | 
 

 Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞

MessageSujet: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Dim 11 Mar - 12:35

Petit repas chez les russo


Chaque jour, après ma balade au lac et de mettre laver chez moi, je vais toujours voir ma mère et manger un petit repas avec ma famille en discuter de tout et de rien. Arriver devant la porte de l'appartement, j'entends une voix d'homme. Des questions commencent à entrer dans ma tête : Qui est cet homme ? A-t-elle trouvée quelqu'un qui va remplacer mon père ? Est-ce un ami ? Je commence à toquer puis à entrer.

《Coucou maman, c'est moi !》 dis-je en criant. Tout en déposant mes affaires sur la porte manteau et déchausse mes chaussures. J'arrive dans la cuisine et je vois Adam. Surprise de le voir ici que je me suis mise à dire son nom avec une intonation de surprise. 《Comment ça va ? Et qu'est-ce que tu fais là ? 》. Je pars me prendre un verre de Coca-Cola et m'assois à côté de ma mère tout en fixant Adam.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Audrey Russo le Ven 16 Mar - 19:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sud - Staff
Date d'inscription : : 28/11/2017
Messages : : 96
Date de naissance : : 18/03/1982
Age : : 36
Célébrité : : Adam Levine
Emploi : : Barman
En amour : : Libre et volage!

Multicompte(s) : Tessa Maclay


MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Dim 11 Mar - 21:22
Aujourd’hui le bar n’ouvrait qu’en soirée ce qui était pas mal vu que j’avais ma matinée du coup. Enfin ma matinée, entre ma mère malade qui était coincée au lit avec un rhume, je devais courir partout pour tout faire. Entre autre rendre visite aux gens à qui ma mère rendait visite génial ! Bon du coup la voisine pour lui rapporter son saladier, c’était fait, le cordonnier pour lui donner des nouvelles c’était fait… manquait plus que madame Russo à visiter. Cette bonne femme était le pic de ma journée. A mère allait lui rendre visite régulièrement pour s’avoir si tout allait bien après la perte de sa boutique et échanger les derniers commérages. Le dernier sujet de conversation ne m‘intéressait pas du tout, mais le premier par contre vivement. Ces incendies étaient une plaie. Ils arrivaient à tout moment, dans tout un tas d’endroits différents ! Sans jamais blessé quelqu’un ils entrainaient des pertes matérielles considérables. On pouvait être content que les bâtiments publics n’aient pas encore été touchés ! Du coup je me disais que je pouvais trouver ca instructif de parler avec madame Russo, peut-être qu’elle allait me confier des trucs qu’elle n’avait pas confié à la police ou autre ?

Du c’est de manière charmant que je me présentais à la femme qui m’ouvrit la porte. Dès qu’elle entendit que j’étais le fils de Susanne elle me laissa entrer. Bien sûr qu’elle savait qui j’étais, tout le monde connaissait tout le monde, mais on n’avait jamais parlé plus que ça… Du coup c’était plus une connaissance de loin qu’autre chose. Je restais donc poliment aux vous, posant les bonnes questions pour la mettre à l’aise. Héhé, à force de bosser dans un bar on apprenait à récupérer les informations de manière détournée ! Qui l’eut cru ! En tout cas je me retrouvais bien vite attablée dans la cuisine de la dame à discuter d’un peu de tout autour d’une tasse de café. Bien sur une partie de la conversation tourna autour de sa fille, Audrey. De dix ans ma cadette elle étudiait pour devenir assistante sociale et bossais chez Dan’s. Parce que oui ça faisait trop pèteux de dire « Danny’s Dinner ». Pour moi c’était Dan’s. On parla aussi de l’incendie, je la plaignais un peu et elle déballa vite fait son sac. Elle n’avait rien entendu, ni vu étant donné qu’elle était de sortie ce soir-là. Ce n’était qu’en rentrant qu’elle avait retrouvé les pompiers devant son magasin en cendre. Elle était en train de me raconter ses théories quand la porte d’entrée s’ouvrit. Merde, ce n’était jamais bien quand on interrompait une dame entrain de raconter ! Ca perdait le fil, ça n’osait plus ou ça ne voulais plus…

J’entendis une voix féminine depuis ‘entrée. Certainement ladite Audrey de plus tôt. Je me relevais alors qu’une jeune femme apparut dans la pièce. Je souris doucement en hochant la tête. Petite ville, tout le monde se connait !

« Salut Audrey. Je viens dire bonjour à ta mère, la mienne est malade et s’inquiétais de ne pouvoir prendre des nouvelles. Ca va toi ? »

Je m’asseyais face à elle, soutenant son regarda avant de me tourner tout sourire vers sa mère.

« Et du coup vous soupçonner vraiment un groupes d’ados ? Ils vous on fait quelque choses ? Si jamais je peux essayer d’intervenir ! Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide ! »

En soit ça pouvait être méchant de se dire que j’exploitais et jouais sur la confiance de cette dame pour avoir des informations, mais c’était vraiment une situation pourrie. En plus certains gars devenaient nerveux et je savais qu’il y avait un nouveau gang en ville, un gang qui m’échappais et je détestais ça. J’avais du contrôle sur pas mal de gars au sud. Je ne les enfermais pas, mais je leur rappelais les limites à ne pas franchir. Mais ceux-là, les Syrens… Enfin on verra bien ce que ça donnera.

_________________
“Vis aujourd'hui, comme si c'était le dernier jour. Et fais des projets, comme si tu étais là pour l'éternité.”
Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞

MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Dim 11 Mar - 22:33

Petit repas chez les russo


Adam est une personne qui aide beaucoup les personnes qui l'entoure et pose énormément de question sur les incendies de la ville. Ma mère qui est déjà en dépression à cause de sa supérette en feu. Mais je me demande toujours pourquoi il s'intéresse tant à se sujet, il n'est pas policier.
«Oh d'accord, ta mère a quelque chose de grave ?, dis-je avec un air surpris, et oui je vais bien merci. »


Il s’assoit en face de moi et sourie à ma mère tout en lui posant des questions sur l'incendie. Je voyais ma mère qui commençais à se retenir de pleurer car ça supérette c'était toute ça vie, elle avait mis 15 ans à la construit, l'entretenir et y travailler pour qu'un jour tout s'effondre. Je pose donc ma main derrière son dos pour la rassurer que je suis là si besoin.

« Pourquoi vous voulez autant savoir sur cet incendie ? Vous n'êtes pas policier et surtout que ma mère à déjà tout dis à la justice. Elle est pas bien depuis cet incident et que j'essaie de lui changer les idée mais si on rabâche chaque jour je n'y arriverais pas.», dis-je avec un ton calme et d'incompréhension.

Ma mère me dit que ce n'ai rien et que ça ne l'a dérange pas de répondre à ces questions. Alors je me tue et les écoutes parler.
 

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sud - Staff
Date d'inscription : : 28/11/2017
Messages : : 96
Date de naissance : : 18/03/1982
Age : : 36
Célébrité : : Adam Levine
Emploi : : Barman
En amour : : Libre et volage!

Multicompte(s) : Tessa Maclay


MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Ven 16 Mar - 14:39
« Ça va, elle a juste une grippe légère. Elle sera remise sur pieds bientôt. »

Je souriais poliment avant de revenir sur les incendies, essayant d’en apprendre un peu plus. Ce fut sans compter sur l’intervention d’Audrey. Je me renfrognais intérieurement, mais restais polis en apparence. Je hochais la tête comme pour montrer un éventuel soutient alors que je voulais juste calmer l’ambiance.

« En effet je ne suis pas dans la police, mais comme mon père je m’implique dans la communauté du sud. Je veux aider les gens. Je ne voulais pas chambouler ta mère, je veux juste comprendre. Et puis je me doute que certains policiers ne sont pas très ‘tendre’ avec les gens du sud. Quand on voit que les Crutio n’obtiennent toujours pas de dédommagements… je voulais juste m’assurer que tout allait bien et que vous n’aviez besoin de rien sur cette affaire ! »

J’évite le regard d’Audrey et souris à sa mère qui me sourit en retour. Bien sûr que ce n’est pas simple d’ne parler mais je me dis que c’est pour la bonne cause. Au final madame Russo finit par me répondre, essayant d’apaiser la tension légère dans la pièce entre moi et sa fille. Une femme pleine de bonnes intentions et surtout une battante. Ca je ne le remettais pas en cause, mais il fallait que j’en sache plus. Si c’était un gamin du sud, je pouvais encore le sauver… Et malgré tout lui donner une raclée quand même. Parce que bon, mettre le feu de la sorte… Au fond ‘était méchant, mais j’espérais que ce soit un gars du nord qui le fasse, ou quelqu’un qui ne vienne pas de la ville. Je ne voulais pas que les choses escaladent entre le nord et le sud ! Je discutais encore un peu finalement avec la mère d’Audrey, la chouchoutant quand même, essayant de ménager la pauvre quand même. Le téléphone qui sonna mis fin à la discussion au bon moment ceci dit. J’étais doué pour tirer les verres du nez, mais c’était toujours plus simple d’arrêter la conversation de manière nette si quelqu’un d’autre venait interrompre la chose. L’excuse était faite pour s’en servir ! Du coup la mère d’Audrey se leva en s’excusant, me laissant seul avec la fille. En espérant que je ne me fasse pas trop remonter les bretelles !

« Et quoi ça va chez Dan’s ? Personne de chelou qui joue avec un briquet ? »


Je prenais moins de pincettes avec la fille qu'avec la mère, jouant sur l'humour. peut-être qu'elle aura des trucs à me dire.

_________________
“Vis aujourd'hui, comme si c'était le dernier jour. Et fais des projets, comme si tu étais là pour l'éternité.”
Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞

MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Ven 16 Mar - 20:32

Petit repas chez les russo


Je sentais que ma réaction ne plaisait pas à Adam, mais je tiens à ma mère et je ne veux pas là perdre. Il hochait la tête comme s'il voulait montrer son soutien, alors je me suis calmée pour ne pas gâcher l'ambiance et détendre l'atmosphère.

Adam continue de me parler pour me confirmer qu'il n'est pas dans la police et qu'il veut seulement comprendre un peu plus sur l'affaire. Ce que je peux comprendre à cause de toutes les rumeurs qui se racontent par-ci par là. Je suis même la première à les entendre à cause des clients au Danny's dinner.

« Je m'excuse de mon comportement, mais ma mère a subi beaucoup d'interrogatoires et que je m'inquiète pour elle. Oui, la police n'est souvent pas très tendre avec nous et c'est pour ça qu'avec ma mère, on essaie de moins en parler. »

Il regarda ma mère avec un sourire pendant qu'elle continue à lui répondre à toute sorte de question. Elle lui proposa même de manger à la maison pour ça gentillesse et pour mieux se connaître. À ce moment-là, je lui ai fait un petit regard noir, mais au fond, je pense que ça lui fait du bien de parler avec quelqu'un d'inconnu comme elle ne sort plus beaucoup. Ma mère ne sait pas exactement qui l'a brûlé, car ça s'est passé quand elle était dans l'arrière-boutique à faire l'inventaire. Du coup, n'importe qui a pu en profiter pour entrer et mettre le feu dans la boutique. Il y avait de vidéo de surveillances dans la supérette, mais une grande partie à brûler sauf une au niveau de la caisse. Malheureusement, on n'y voit pas grand-chose dessus.

« Dring, Dring »

La sonnerie du téléphone retentit et ma mère alla répondre. Je me retrouve face à face avec Adam, où nos regards noirs se croisèrent. Pendant, quelques minutes, il y avait un silence total et Adam s'était mis à parler pour me sortir une vanne complètement grotesque vue la situation.

« Ce n'est pas du tout drôle. Et non tout se passe bien pour le moment au restaurant. Quelque policier fait la ronde un peu partout. ».

Je ne comprends pas vraiment ce qu'il veut. Depuis ces incendies, je me méfie de tout le monde. Je tenais mon téléphone à la main et me demandais si je ne devais pas envoyer un sms à Oliver.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sud - Staff
Date d'inscription : : 28/11/2017
Messages : : 96
Date de naissance : : 18/03/1982
Age : : 36
Célébrité : : Adam Levine
Emploi : : Barman
En amour : : Libre et volage!

Multicompte(s) : Tessa Maclay


MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Lun 19 Mar - 11:15
Je découvrais à quel point Audrey était protectrice envers sa mère. Elle n’aimait pas que je pose mes questions, n’aimant pas que je bouleverse la dame plus âgée. Mais bon ce n’était pas toujours en caressant dans le sens du poil qu’on obtenait des renseignements. Et puis je voyais aussi qu’elle prenait sur elle pour ne pas froisser sa mère. Audrey était très attachée à sa famille sa voyait. Je la comprenais, même si j’étais plus volage. J’étais loyal à ma manière. Je finis par hocher la tête à son explication vis-à-vis de la police.

« Oui c’est pour ça que j’aime intervenir. Et concernant la police, tu connais Amos non ? Lui il est bien quand ils font des descentes, mais ouai il ne sait pas toujours venir et ses collègues sont parfois beaucoup moins tendres ! »

Oliver était connu dans le quartier pour ses rondes bénévoles et ses interventions. Mais aussi pour son silence sur certaines affaires. Tout le mondes avait qu’il ne fallait pas abuser non plus. Un peu comme avec moi. Je fermais ma gueule auprès des flics, mais si jamais quelqu’un poussait la limite, ma langue se déliait. Mes poings aussi. Au final la conversation avec la mère d’Audrey toucha à sa fin et je décidais de lancer la conversation avec la fille. Je hochais la tête quand elle parlait des rondes. Ouai ça j’avais remarqué aussi. Je haussais ensuite les épaules :

« Que ce soit drôle ou non, ce serais très peu probable qu’on mette feu au Dan’s. Il n’y a jamais eu de victimes brulées lors des incendies et les magasins qui brûlent ne sont pas fort utiles à la ville. Pas que je dénigre la superette de ta mère, mais il y a d’autres magasin, d’autres coiffeurs aussi… Par contre il n’y a que un seul Dan’s… Et puis il y a toujours quelqu’un dedans du coup chaud pour ne pas faire de victimes ! »

Je la scrutais du regard un instant. Elle était sur le qui-vive. Si on avait été dans mon bar j’aurais peut-être su la mettre à l’aise, mais ici on était chez sa mère et elle se sentait menacée, ce que je comprenais. Je me redressais alors légèrement.

« Je pense que je vais y aller… Si jamais vous avez des soucis avec les flics, n’hésitez pas à passer un coup de fil. »

Inutile de donner le numéro, sa mère connaissait le numéro de ma mère. Je lui lançais un dernier regard. Je détestais qu’on me juge, encore moins qu’on ait peur de moi dans ce genre de situations, mais je comprenais. Jusqu’à un certains point. J’avais quand même appris la pédagogie durant mes études de professeur.

_________________
“Vis aujourd'hui, comme si c'était le dernier jour. Et fais des projets, comme si tu étais là pour l'éternité.”
Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Invité ❞

MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Mer 21 Mar - 16:42

Petit repas chez les russo


Au moment, où je pense à Oliver, Adam s'était mis à parler de lui. J'avais la net impression qu'Adam déteste les policiers de cette ville. À chaque fois, qu'il se met à parler des policiers je vois son visage se crisper, comme si il était en colère contre eux.

« Oliver est quelqu'un de bien ! Et il vient souvent dans le quartier sud faut pas croire ! C'est juste qu'il reste discret justement. Et puis, les policiers sont dispatcher un peu partout sous l'ordre du shériff, donc Oliver peut se trouver au Nord comme au Sud. »

Au moment que je parlais des rondes au Danny's dinner, Adam se mis à hocher la tête et  à hausser les épaules pour ensuite me faire la moral. Ça me fatigue qu'Adam réagisse comme ça. Pourtant dans le fond je suis sûre que c'est une personne agréable.

« Pourquoi es-tu si pessimiste ? Dans la vie faut être un peu optimiste et se dire que ça va s'arranger. Comme j'ai dit tout à l'heure, il y a des rondes très souvent. Les pompiers sont à 3-4 pas du restaurant. Il y a souvent du monde dans le restaurant, oui et c'est pour ça qu'il ou elle ne s'attaquera pas au restaurant. Si tu fais le lien avec tous les incendies, la personne s'attaque qu'au entreprise ou il y a personne au horaire précise. »

Adam se lève légèrement et rétorque qu'il préfère s'en aller. Je fais un haussement de tête, et le raccompagne à la porte avec ma mère. « Salut. À à la prochaine. »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sud - Staff
Date d'inscription : : 28/11/2017
Messages : : 96
Date de naissance : : 18/03/1982
Age : : 36
Célébrité : : Adam Levine
Emploi : : Barman
En amour : : Libre et volage!

Multicompte(s) : Tessa Maclay


MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  Mer 28 Mar - 9:24
Hm, il semblerait qu’Amos ait plus d’affinités dans cette maison que moi. Je haussais les épaules à la réponse d’Audrey. Bon et bien si Oliver était si apprécié il pouvait continuer ses recherches. Du moins ici. Je haussais un sourcil quand elle me sortit que j’étais pessimiste. Peut-être qu’elle le voyait comme ça, mais au final je me considérais plus comme réaliste … Au moins elle savait qu’elle était en sécurité au Dan’s.  Je préfère ne pas répliquer, au final mieux valait ne pas me la mettre à dos. Je savais aussi que mes manières ne plaisaient pas à tout le monde, mais bon. Enfin. Je finis par me relever et pris congé. Au final la mère ne semblait pas me reprocher quelque chose et je promis de passer des nouvelles à ma mère et le bonjour et tout le tralala. Une bonne chose de faite. Je finis par me diriger vers la porte du coup saluais Audrey avec un léger sourire. Au moins elle avait du cran et ne se laisserais pas faire si jamais y a un truc.

~TERMINE~

_________________
“Vis aujourd'hui, comme si c'était le dernier jour. Et fais des projets, comme si tu étais là pour l'éternité.”
Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)  
Revenir en haut Aller en bas
 
Petit repas chez les russo (Feat Adam Corrigan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petals on the Lake :: Hors jeu :: Archivage :: rp-
Sauter vers: